Presse

Reiki le livre du Maître
Auteur : Jean-Pierre Chupinwww.reiki-sante.fr
Editeur : Editions Alphéehttp://www.editions-alphee.com

Le Reiki, qu’est-ce que c’est ?

Le Reiki est une pratique de transfert d’énergie par imposition des mains. Son but est d’aider les autres et de s’aider soi-même par une pratique personnelle.

Le Reiki renforce les capacités d’auto-guérison de la personne et favorise la diminution du stress, facteur aggravant des maladies. Reiki est un terme japonais qui se traduit habituellement par « énergie de vie universelle ».

Le Reiki n’est pas une thérapie et ne relève pas d’un acte médical. Sans contrôle médical, il ne peut intervenir que comme appui secondaire à un protocole de soin. Ce n’est pas non plus une religion et il peut être pratiqué quelque soit la croyance de celui qui l’exerce et de celui qui le reçoit. Il n’est pas nécessaire d’y croire pour en ressentir ses effets positifs.

Quoi de plus simple que le Reiki ?

Est-il pour autant facile à présenter, à apprendre, à transmettre ? J’ai écrit cet ouvrage pour proposer une aide concrète à l’apprentissage du Reiki. Il s’adresse aux maîtres, récents ou confirmés, mais aussi aux nouveaux initiés, aux simples curieux qui découvriront ainsi le chemin d’une pratique efficace et pleine de sens.

L’ouvrage se veut une introduction simple et concrète à la pratique du Reiki. Des explications synthétiques accompagnent des fiches qui sont autant de résumés, d’exercices, de pistes de réflexion, à partir desquelles se construit une démarche éclairée.

Je vous propose de vous adresser mon ouvrage, si l’attaché de presse de la maison qui m’édite ne l’a pas déjà fait, de façon à ce que vous puissiez vous forger votre opinion.

Bien cordialement

L’auteur

L’auteur, Jean-Pierre Chupin, a découvert le Reiki grâce à des amis, un soir lors d’un voyage dans le désert. Initié depuis au Reiki dans la lignée de Mikao Usui, devenu maître-enseignant, il anime des ateliers à Paris, transmet des initiations et forme de futurs maîtres.

Il rejoint ainsi les traces de son père, guérisseur. Son parcours spirituel se veut celui d’un chercheur qui tente de réconcilier le corps et l’esprit. Jean-Pierre Chupin transmet ici sa conviction que, par un travail progressif, il est possible de trouver sa propre unité dynamique qui, par l’amour et en toute sérénité, s’ouvre sur les autres.